Asteré, la toute nouvelle marque de papier peint qui fait vivre l’art

Nouvelle venue dans l’univers du papier peint, Asteré se démarque, non seulement par ses créations singulières, mais aussi par sa démarche, puisqu’elle invite des artistes contemporains à faire vivre leur œuvre sur un autre support : le papier peint. Une (brillante) idée, non dénuée de sens !

Papier peint « Géométrie Nocturne », François Mascarello, Asteré

Asteré ou l’histoire de l’art 

« L’art a vu le jour sur les murs rocheux de la préhistoire. Qu’a-t-il fait ensuite ? Il a fréquenté les musées, les maisons des collectionneurs, s’est offert un passage sur de célèbres plafonds et même jusque dans de grandes vignes ». C’est de cette réflexion qu’Asteré a puisé son inspiration et rend aujourd’hui hommage aux racines de l’art en lui faisant retrouver le mur, mais aussi le foyer. C’est beau, audacieux et la démarche nous séduit au plus haut point ! 

L’art s’offre un énième support et lequel ! Avec le papier peint, il s’installe littéralement dans la maison. En passant du plâtre ou de la céramique aux papiers et aux encres, de nouveaux effets jaillissent. La démarche est nouvelle, le rendu aussi. Unique comme une toile ou une sculpture, les papiers peints révèlent des imprimés singuliers, des décors signatures qui viennent rythmer l’espace et faire toute la différence. 

Papier peint « Tangled », Porter Teleo, Asteré

François Mascarello, des papiers peints percutants

Pour cette première collection, trois artistes sont mis à l’honneur. François Mascarello, ce touche à tout, libre penseur des arts décoratifs, signe pour Asteré une série de papiers peints au rendu saisissant. L’artiste s’est emparé de toutes les techniques de l’impression pour retranscrire les effets que donnent les boursouflures de l’encre, le miroitement d’une soie métallique ou encore la brillance d’un cuivre. Résultat ? Des effets de peinture, de matières et de brillances qui laissent croire à des tableaux fraichement peints. C’est bluffant et tellement séduisant. 

Escapades, Jeu de dames, Alphabet, Cairns, Lit de parade, Une nuit, Géométrie nocturne, Orfévrerie… Les différents modèles sont judicieusement baptisés. Entre jeux de formes répétitives et contrastes des couleurs, la série de François Mascarello risque fort de vous séduire par son dynamisme.

Papier peint « Jeu de dame », François Mascarello, Asteré
Papier peint « Lit de parade », François Mascarello, Asteré

Porter Teleo, une série colorful irrésistible 

Autre série, autre talent. Celui de Porter Teleo, un éditeur de tissu, avec, à la tête, un binôme féminin, qui s’essaie aux différentes techniques et expérimente la couleur pour créer. Le tout, dans un style unique et poétique. Une signature que l’on retrouve désormais sur les murs. Pour cette collection, Porter Teleo a sondé la créativité des processus d’impression pour offrir des nuances inattendues à ses peintures colorées. Grâce aux encres ultras pigmentées et aux papiers d’exception, la profondeur et le mouvement retracent l’idée du fait main. 

Kintsugi, Outside the box, Promenade, Rythm, Silk scarf, Tangled, la couleur est à l’honneur et les papiers peints transmettent une joie de vivre sans pareil. C’est joyeux, inédit et ça fait du bien ! 

Papier peint « Outside the box », Porter Teleo, Asteré
Papier peint « Rythm », Porter Teleo, Asteré

Garance Vallée, une collection en trompe l’œil surréaliste

Le troisième nom dont le talent est mis en avant est celui de l’architecte-designer Garance Vallée. Cette passionnée d’art contemporain, de design et d’architecture, puise son inspiration du modernisme actuel, des années 50 et 70, mais aussi de l’expérimentation. Pour Asteré, elle couche sur le papier une mythologie décomplexée.

À travers Carreaux de terre, L’abris sous roche, Paysage inconnu, Jeu d’ombres, Terrazzo de Papier, La collection du peintre, L’ivresse, En équilibre, Archetype, les formes tendent vers le surréalisme en trompe-l’œil. Plus qu’un papier peint, le décor s’invite comme une fresque et nous transporte dans un autre monde. C’est brillant ! Restez connecté, cette jolie marque risque fort de faire parler. 

Papier peint « Carreaux de terre », Garance Vallée, Asteré
Papier peint « Terrazzo de papier », Garance Vallée, Asteré

Jessica Venancio – Blogueuse Déco – Chroniqueuse pour Téva Déco
Facebook You Tube – Twitter Pinterest InstagramGoogle +

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.