Projet 1, 2, 3

Un des avantages à être blogueuse c’est de recevoir des invitations, me permettant de découvrir des univers, des lieux, des objets et de pouvoir les partager avec vous.

Il y a quelques jours, je recevais une invitation pour le Projet 1, 2, 3 :

1 agence d’architectes, 2 industriels, 3 espaces !

AGH_Projet-123_Global_Visuel10_220114_(c)_Thomas-Deron

Alors comme vous, je me suis posée la question de ce que pouvait bien être ce projet.

La curiosité affûtée, je m’y suis rendue.

Le lieu :

Passage Sainte-Avoye à Paris.

A Glass House , c’est la galerie parisienne dédiée aux verres de Saint Gobain, leader mondial de l’habitat.

J’essaye de vous situer un peu, pour moi cela a été utile ;p

Et bien A Glass House, accueillait Dyson et les architectes Didier et Fabrice Knoll, pour une collaboration inédite.

AGH_Projet-123_Global_Visuel07_220114_(c)_Thomas-Deron

Ensemble, ils ont réinventé 3 espaces de la maison dans une étonnante capsule de verre. Inspirée par les nouveaux modes de vie et de consommation.

Après un petit tour dans cette endroit magique qui ressemble à un palais des glaces où la transparence prend une nouvelle ampleur, Didier Knoll nous explique le projet.

 » Nous manquons de place. Nous vivons dans des espaces de plus en plus petits…Si bien que les cloisons tombent. Les frontières n’existent plus entre les pièces de la maison. Tout se fond, se confond pour d’avantage de lumière. »

AGH_Projet-123_Inspiration_Visuel01_220114_(c)_Thomas-Deron

Le doigt est mis sur un des gros problème auquel nous sommes de plus en plus confrontés.

 » Le grand tient dans du petit. Par souci de facilité, mobilité, efficacité, liberté. Fini le futile. Adieu l’inutile… Les objets du quotidien sont multifonctions. »

Et c’est là que rentre en scène Dyson, pour nous proposer le Airblade Tap : un robinet qui cumule 2 fonctions, celles de laver et sécher les mains.

AGH_Projet-123_Dyson-Tap_Visuel11_220114_(c)_Thomas-Deron

Je l’ai testé et ça fonctionne ;)

Je ne sais pas si vous avez déjà vécu ce moment surréaliste où dans les toilettes publiques, après vous être lavés les mains, vous vous dirigez vers le sèche mains, et que les aléas de ce merveilleux produit manque de vous coller au sol… Je m’explique, lorsque vous vous séchez les mains, l’appareil vous débarrasse de l’eau pour tout simplement la flanquer au sol !

Et bien avec le Airblade Tap, ça n’existe plus !

AGH_Projet-123_Dyson-Tap_Visuel03_220114_(c)_Thomas-Deron

Oui je sais, ça fait publicité mais je vous jure que moi, l’idée m’ a vraiment séduit ;)

Didier et Fabrice Knoll, tout aussi séduit, l’ont donc imaginé dans 3 espaces d’une capsule de verre aux allures de micro maison.

AGH_Projet-123_Detail_Visuel07_220114_(c)_Thomas-Deron   AGH_Projet-123_Detail_Visuel03_220114_(c)_Thomas-Deron

Plancher récupéré d’un ancien train de marchandises, coquilles de moules cassées, plafond végétalisé… avec cette ouverture vers l’extérieur, la nature est omniprésence!

J’ai du coup, passé une très bonne soirée : j’ai appris, j’ai été étonné, j’ai voyagé et j’ai même eu le droit à mon polaroïde, que demander de plus ;)

WP_20140313_002[1]

Bonne journée à tous !

Suivre:

3 Commentaires

  1. 8 avril 2014 / 14 h 25 min

    Excellent comme concept, c’est très ingénieux et comme à chaque fois, beaucoup se diront  » pourquoi n’y avons nous pas pensé plus tôt » !
    Hâte d’en tester un !

  2. brice
    1 juillet 2015 / 9 h 24 min

    parfait pour agrandir l’espace et obtenir davantage de lumière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.