Culture Déco La Nouvelle Génération de designers Nos Designers Français

A fleur de peau par Léa Romiszvili

C’est lors de mon séjour à Saint Etienne pour participer que je suis tombée sur le projet « A fleur de peau » de Léa Romiszvili. Je vous rappelle au passage la thématique générale: Les Sens du Beau !

Comme beaucoup d’entre vous je trouve le design parfois difficile d’accès et je n’y entends pas toujours le sens ni la fonction…

« A fleur de peau » m’en a appris davantage sur le design et m’a réconcilié  avec cette thématique que je trouvais de base simpliste et lui a même donné un sens plein d’humanité !

Capture8

D’abord séduit par l’esthétisme du projet j’ai demandé à Léa en quoi il consistait :

« Ce projet est né d’un questionnement personnel autour des prothèses et des orthèses. Le rapport au patient, le ressenti quand on porte un dispositif médical, le regard des autres et le rapport du contact avec son propre corps. La part du psychisme est considérable durant une période de soin et mon point de départ était d’essayer de rompre avec l’esthétique médicale existante pour donner au patient l’envie d’être fier de porter un dispositif thérapeutique. »

IMG_8672IMG_8673

De ce projet naît deux séries d’objets Éclisses et Kenté que j’ai découvert à La Biennale du Design ! Pour la petite histoire « Kenté » est le nom d’un tissu africain fait de coton et de soie et composé de bandes de tissu cousues ensemble. Les motifs et les figures du tissu ont des significations précises selon les cultures… Et a la vu de ce joli collier, en ressort toute l’influence du nom que Léa a choisit !1

Léa m’explique alors le rôle de cet objet et plus elle avance plus je comprend un des Sens du beau et sa grandeur ! Tant de générosité émane de ce projet que je suis sincèrement touchée par cette jeune designer qui mérite une attention toute particulière…

« Pour soigner des douleurs quotidiennes courantes, cervicales et dorsales, j’ai combiné les vertus connues de certaines essences pour apporter une solution complémentaire à travers des objets que chacun peut s’approprier. Le noisetier neutralise l’acidité de l’organisme au contact de la peau. Le bambou est particulièrement recommandé pour disperser les zones de tensions. »

Léa-Romiszvili-collier-en-noisetier

Kenté se décline en deux version, le collier que je vous présente et pour lequel elle a utilisé le noisetier et un corset qui lui a bénéficié des bienfaits du bambou. Le Collier à été tissé avec du fil de soie. Léa m’explique que pour une meilleur utilisation Kenté peut aller au congélateur comme au micro onde et que le fil de soie résiste à ces différents changement de température.

11

En espérant que cette présentation vous aura montré un autre aspect du design. Il faut parfois prendre le temps de se débarrasser de certains préjugés et écouter ce que es autres ont à nous dire…

Léa est en édition libre, alors si le projet vous intéresse : lea.romiszvili@gmail.com

Encore un grand merci à Léa !

capture (1)

 

Photo de Léa : J. Sagnard – LeGrisou.fr

Photos du projet : Sandrine Binoux

Vous aimerez aussi

4 Commentaires

  • Reply
    Léa Romiszvili
    24 mars 2015 at 10 h 23 min

    Merci d’avoir aussi bien compris les valeurs et la sincérité de ce projet.
    Très belle continuation à ce super blog !!

    • Reply
      jessica
      24 mars 2015 at 14 h 11 min

      Merci à vous Léa pour votre grande générosité et ce très beau regard sur le monde qui nous entoure !

  • Reply
    zazaboo
    24 mars 2015 at 19 h 28 min

    C’est une belle artiste, généreuse et talentueuse que tu nous fait découvrir…Merci!

    • Reply
      jessica
      25 mars 2015 at 14 h 25 min

      Merci a toi d’avoir pris le tps de découvrir son travail <3

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.