Une suspension décentrée pour ma salle à manger

Une suspension décentrée pour ma salle à manger

Une suspension décentrée pour ma salle à manger

Alors oui je vais vous parler de suspension mais avant ça, zoom sur la lumière. Cela va sans dire, la lumière est essentielle dans un intérieur. Non seulement elle éclaire, mais elle permet aussi de structurer l’espace, de mettre en relief les zones, les détails d’une pièce. À condition de choisir l’éclairage adéquat ! Le tout, en distillant une ambiance chaleureuse et accueillante dans la maison. 

Que faire quand ma suspension n’est pas centrée ?
© Winter Interior, source Pinterest

Quel éclairage pour ma salle à manger ?

Vous l’aurez compris, l’éclairage n’est pas à prendre à la légère ! Et c’est encore plus vrai pour le coin repas. En effet, choisir un bon éclairage pour sa salle à manger est primordial. D’une part, parce que c’est toujours plus agréable de voir ce qu’il y a dans son assiette — et accessoirement la tête de ses proches avec qui l’on partage le repas —, mais aussi parce que, sur la table de la salle à manger, on s’adonne à différentes activités. 

Que faire quand ma suspension n’est pas centrée ?
© The Surfrider Malibu

Lecture du journal, loisirs créatifs, télétravail… Pour manger et vaquer à ses activités bien éclairé, on choisit la bonne source lumineuse. Et pour la salle à manger, je vous le donne en mille, l’éclairage le plus adapté est… la suspension !

Que faire quand ma suspension n’est pas centrée ?
© Issuu, source pinterest

Qu’elles sont les règles à suivre pour bien éclairer ma salle à manger ?

Pour que l’éclairage de sa salle à manger soit réussi, il est bon de suivre quelques règles. La première est d’installer sa suspension à la bonne hauteur. En effet, si la suspension est trop haute, elle risque de vous éblouir. A contrario, si elle est trop basse, elle vous empêchera de voir votre voisin d’en face. Prévoyez donc une distance de 60-70 cm entre la table et le bas du luminaire. Pensez aussi à la température de couleur. Tandis que le blanc chaud est agréable et relaxant, le blanc lumière du jour, est optimal pour travailler. À vous de choisir.

Que faire quand ma suspension n’est pas centrée ?
© Atelier DAAA, source Pinterest

Autre point important, le nombre de suspensions. Si vous disposez d’une petite table ronde (4 couverts) dans un espace restreint, une seule suspension suffit. Au contraire, si la table est plus grande, il est bon de prévoir plusieurs luminaires. Le nombre est à définir en fonction de la longueur de la table et du nombre de places. Notez qu’avec trois suspensions, la table est divisée en quatre parties. Avec cinq, elle est divisée en six et ainsi de suite… d’ailleurs, préférez un nombre impair de lampes, plus harmonieux. Enfin, si votre salle à manger est grande, prévoyez, en complément d’autre source lumineuse pour structurer et éclairer tout l’espace.

Comment bien éclairer sa salle à manger ?
© Agria Architecture, source Pinterest

Que faire quand ma suspension n’est pas centrée ?

Il arrive parfois que l’arrivée électrique ne passe pas juste au-dessus de la table ou qu’elle soit même inexistante dans certaines pièces (dans l’ancien, il n’y a parfois pas d’alimentation au plafond). Pas de panique, à chaque problème sa solution ! De ce « défaut », vous pourrez même en tirer parti d’un point de vue déco. 

Comment bien éclairer sa salle à manger ?
© Ferm Living

La première solution est de tirer un rail à partir du raccord électrique. Bien que pratique, ce n’est pas (toujours !) la suspension la plus esthétique. Plus déco,  et si vous ne disposez pas d’alimentation au plafond, vous pouvez opter pour une applique avec bras articulé. Pratique, elle se fixe au mur et s’oriente comme bon vous semble. Seul bémol, l’éclairage n’est pas toujours direct et optimal. 

Comment bien éclairer sa salle à manger ?
© Muuto
Comment bien éclairer sa salle à manger ?
@ My Scandinavian Home, source Pinterest

Autre option, suspendre un luminaire à un crochet – préalablement fixé au-dessus de la table – puis de le brancher à la prise murale la plus proche ou de le raccorder à l’arrivée (excentrée) du plafond. Veillez bien à ce que le cordon soit suffisamment long ! Notez que, dans certains cas, il sera nécessaire d’ajouter une pièce sur le cordon qui tiendra le rôle de balancier, histoire d’équilibrer le tout. D’ailleurs, il existe dans le commerce des suspensions de ce type (clé en main). Pratique, cette solution est économique et permet de laisser libre cours à votre imagination. Vous pouvez même créer une structure lumineuse avec plusieurs ampoules/suspensions. Voici quelques clichés qui risquent fort de vous inspirer :

Comment bien éclairer sa salle à manger ?
© Mia Mortensen
Que faire quand ma suspension n’est pas centrée ?
© Frederik J.Karlsson
Que faire quand ma suspension n’est pas centrée ?
Source Anders Bergstedt
Que faire quand ma suspension n’est pas centrée ?
© Anders Bergstedt
Que faire quand ma suspension n’est pas centrée ?
© Anders Bergstedt

Et pour terminer, je vous dis même comment éclaire votre salon sans plafonnier.

 

Image à la Une : ©Pernille Kaalund

Jessica Venancio – Architecte d’Intérieur – Blogueuse Déco – Chroniqueuse pour Téva & M6

_

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.