Culture Déco Designers cultes Les Bases du Design

Bio Déco : Charlotte Pérriand

Charlotte Perriand (1903-1999)

Cela fait déjà un petit moment que j’avais envie de vous parle d’elle…

Une femme dans la déco, rien d’étonnant me direz-vous et pourtant !

A l’époque les femmes étaient loin d’avoir le quasi monopole de cette activité, même si à l’époque, on parlait davantage de design.

Alors Charlotte c’est qui ? c’est quand ? et c’est quoi ?

Et bien Charlotte c’est ce petit bout de femme, elle débute à l’age de 24 ans, en présentant au Salon d’automne son Bar sous le toit en cuivre nickelé et aluminium anodisé.

Remarquée par le Corbusier, elle entame avec lui et Pierre Jeanneret, une collaboration qui durera près de 10 ans.

LC4 Charlotte Perriand et Le Corbusier

Ils lui confient la responsabilité  de « l’équipement de l’habitation », ce qui l’amènera à développer un mobilier empreint d’humanisme.

Bibliothèque Nuage

Bibliothèque Nuage rééditée par Cassina

La vision de Charlotte Perriand se précise peu a peu: elle enlève, épure, affine, simplifie pour ne garder que l’essentiel.

La question qui passionne Perriand est avant tout la recherche d’une harmonie entre le corps et l’esprit, qu’elle expérimente dans des séjours intenses en montagne. Sa quête dépasse la création de meubles car c’est vers un art de vivre qu’elle tend, la possible existence d’un équilibre entre l’homme et nature.

Et c’est peut être une des raison qui l’emmène en 1940 à se rendre au Japon. Un séjour de 6 ans, qui influencera profondément son style, le bambou remplaçant désormais l’acier dans ses créations

Chaise longue Tokyo éditée en teck par Cassina

En 1967, Charlotte Perriand participe à la conception de la station d’altitude des Arcs en Savoie, à la fois dans son architecture et dans les aménagements d’intérieurs.

Les chaises Arc

En 1993, elle crée l’espace Thé de l’Unesco, inspiré des maisons de thé japonaises.

L’espace de Thé

Enfin 1 an avant sa mort, elle publie, à 95 ans, Une Vie de Création, autobiographie à lire absolument !

En espérant vous avoir donné envie d’en savoir plus ;)

Et comme dit l’escargot dans Turbo : Aucun rêve n’est trop grand et aucun rêveur trop petit !

Bonne journée et à très vite sur Facebook.

Source: Le favori.com – Architectural Digest

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire