Ces jolies marques en ligne Mes Adresses Déco

Christelle Balbinot, créatrice en mouvement !

Le Salon Déco et Art de Vivre de Lyon… Suite #2

 

Les  créations de Christelle ont une éclatante et bienveillante dualité le tout empreint d’une émotion profonde. Et c’est en découvrant son histoire que j’ai pu comprendre ce qui se cachait derrière cette incroyable artiste !

DSC_0005

Une nouvelle vie beaucoup plus douce pour cette ancienne palette d’un ancien site industriel de Bellegarde!

DSC_0026

« Pour les motifs, je me suis « amusée » à tourner autour des tâches de graisse présentes sur le plateau en bois »

DSC_0028

J’ai prolongé les contrastes en utilisant des dentelles; elles se confondent à la fois au décor et au veinage du bois…

Christelle à grandit dans un univers très masculin, celui d’un atelier de mécanique où travaillait son père. Tout semblait la prédestiner à son activité d’aujourd’hui et c’est pourtant c’est de manière détourné qu’elle affirmera son choix ! Elle se tourne alors vers le milieu de la mode en tant que créatrice, cheminant de la mode enfantine à la robe de mariée, de la grande série au sur-mesure, en passant par le costume de théâtre…

1517812_791879377567051_6515733491982626221_n

Quand la rouille a son mot à dire… Je m’aventure à la dompter.

FotorCreated

La rouille a trouvé le moyen de remonter à travers les fils d’une dentelle l’effet est si délicat; on dirait du végétal.

Pendant ce temps, le mobilier industriel a trouvé un autre sens, une autre utilité et à envahit nos intérieurs. Et c’est de manière naturelle et légitime que Christelle est revenue vers lui.

« Je me joue des contrastes, je les provoque et me laisse surprendre par la re-naissance d’un mobilier jusqu’alors voué à disparaître. »

FotorCreated2

Ce tableau 3D a été réalisé avec des boites en fer blanc récupérées dans un meuble d’administration

« j’ai joué sur la particularité du support en faisant remonter la rouille. C’est la rencontre du délicat et du brut  »

21121_788909347864054_5538585435514302066_n

J’ai voulu donné un effet de mur à partir de ces boites/briques… un mur détourné pour un intérieur.

Et afin d’attiser un peu plus votre curiosité voici d’autres créations que vous pourrez découvrir sur le site de Christelle Balbinot !FotorCreated5FotorCreated6

 

Et comme à mon habitude, je finirais cet article en vous invitant à soutenir Christelle à apposant votre « j’aime » sur sa page Facebook ;)

Un grand merci à Christelle pour sa générosité !

capture (1)

Facebook – Twitter Pinterest Instagram Google +

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Reply
    La Fée Caséine
    24 août 2016 at 9 h 46 min

    L’article date un peu mais je suis tombée dessus un peu par hasard, et j’adore !
    Je ne connaissais pas le travail de Christelle Balbinot, je le trouve très fin, poétique… J’adore les gens qui travaillent à sublimer la rouille. Ça me rappelle les sculptures oxydées du studio norvégien Kneip. Magnifique !
    Merci pour cette découverte :)

    • Reply
      jessica
      24 août 2016 at 15 h 18 min

      N’hésitez pas à la suivre sur les RS car elle est vraiment incroyable :)
      Merci pour votre message !

    Laisser un commentaire